En quelques chiffres...

Sur le plan national, l’Enseignement catholique emploie, à la rentrée 2015, 136 000 enseignants et scolarise 2 069 000 élèves dans 7508 établissements(Source SGEC/ECA N°371 – février-mars 2016), soit :

 

  • 294 077 élèves en maternelle     
  • 559 406 en élémentaire                       
  • 5 189 en Enseignement spécialisé
  • 672 814 au collège                    
  • 421 608 en lycée

dont 261 626 en formations générales

dont 43 946 en formations technologiques

dont 116 036 en formations professionnelles

 

-    7 980 en Enseignement spécialisé du 2nd degré

                 dont 3 826 hors Segpa

  • 64 298 en post-bac,

dont 12 532 en CPGE

dont 44 0891 en BTS

autres formations post-bac : 7 677

 

  • 47 534 en Enseignement Agricole de la 4ème au BTS, et 4 000 apprentis.

 

L’enseignement catholique compte 4 594 écoles primaires, 2 708 établissements du second degré (un établissement = une unité administrative pouvant pour les lycées accueillir à la fois des formations générales, technologiques, professionnelles et post-bac).

47% des collèges de l’enseignement catholique et 76% des lycées sont intégrés dans un ensemble scolaire collège/lycée.

 

Les établissements catholiques placés sous tutelle diocésaine sont largement majoritaires (83 % dans le premier degré et 62 % dans le second degré), par rapport à ceux sous tutelle d’une congrégation (17 % dans le premier degré et 38 % dans le second degré)

 

Si l’on considère l’évolution nationale constante des effectifs d’élèves scolarisés dans l’Enseignement catholique, on peut constater une forte progression de ses effectifs de +0.91 %. Cette croissance résulte d’une augmentation du 1er degré (+ 8817 élèves) et du 2nd degré (+ 8781 élèves). La hausse est particulièrement remarquable pour les lycées généraux dont les effectifs augmentent de 3%, évolution logique liée à la hausse des effectifs en collège au cours des dernières années.

Le collège augmente de 1300 élèves. En revanche, les lycées technologiques et professionnels enregistrent une croissance négative (-1.1% et -0.3%).

L’enseignement agricole connaît lui aussi une croissance de +0.2%.

Les formations professionnelles par la voie de l’apprentissage ont vu passer leurs effectifs de de  21 053 en 2014, à 21 667 apprentis en 2015 soit une augmentation de 614 apprentis.

 

Sur le plan aquitain, les effectifs sont en progression.

 

L’Enseignement Catholique aquitain a scolarisé (hors enseignement agricole et formation par apprentissage et alternance) 79 913 élèves soit 30 929 pour le 1erdegré et 48 984 pour le 2nd  degré.

Les effectifs scolarisés par les établissements aquitains de l’enseignement agricole se sont élevés à 3 019 élèves contre 3 023 l’année précédente.